Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Vivre en Chine, mes Voyages, vie de tous les jours, mes amours, mes coups de coeur, ma vie après mon accident...
  • Vivre en Chine, mes Voyages, vie de tous les jours, mes amours, mes coups de coeur, ma vie après mon accident...
  • : Le plus belle amour que l'on puisse donner à l'autre c'est de le laisser libre. Celui qui reste, demeure dans sa prison. Loin de ma famille de France, au milieu de la Chine, j'attend celle que j'aime. Amour impossible puisque sa famille la remarié de force avec un autre chinois.
  • Contact

Recherche

Texte libre

Texte libre

11 août 2006 5 11 /08 /août /2006 14:42

Juin 1996

 Après un mois passe dans le centre de therapie de mon Maitre Shen Wei a Pekin, puis un mois passé dans les montagnes du Wu Dang, mon traducteur de Pekin, Monsieur Xion, m’avait conseille de passer par la ville de Luoyan voir les grottes de Long Men (5 Km de falaise au bord d’un fleuve, scultes de milliers de boudhas, du plus petits de quelques cm a des geants de 25m), ce que je ne manquais pas de venir voir et comme Luoyan est a quelque Km de Shaolin, il faut y aller.

 Face a la gare de Luoyan,je prends les cars de visites traditionnel pour aller a Shaolin, on me dit que le car et presque plein et qu’il va partir, je monte, et quelques instants après une personne qui attendait dedant , descend est recoit un petit billet et s’en va. Et on attend. d’autre touristes (pigeons) arrivent et le cimena ce repete, les personnes montent et quelque instants après les personnes qui etaient deja instaler descendent. En fait les personnes qui attendaient dedant etaient la, simplement pour faire objet de car plein pret a partir. Après quelques heures d’attente, le car se rempli de vraies touristes pret a partir pour Shaolin.

 Apres deux bonnes heures de route, une montee de colline asser impressionante nous passons un petit col pour arriver.

 Quand vous arriviez,ces annees la, l’impression que cela ma fait, fut, la meme impression que le jour ou je suis aller a Lourde. Des magasins tous le long de la route et des ecoles. Ils y avaient 7000 eleves et 40 ecoles de Kunfu. Moi qui revenait des montagnes tranquils, ou pour trouver les temples il falait gravir des marches pendant des heures, je me demandait ou j’allais trouver le bon chemin qui mene au temple, et de plus, je le pensais dans la montagne. Je me retrouve sur une placette face a une grande porte avec deux rond de chaque cote dans les murs, autour de la place des magasins et des chants boudhistes accompagnes de musiques. Un peu paume (perdu). Mon guide dans les mains je regardais de droite et de gauche ne sachant a qui m’adresser. J’entend:

 “ca, c’est un francais qui est perdu.” Je regarde en direction de la voie et je vois un grand type assis sur un band je repond :

 “J’ai bien entendu, vous parlez francais?

 _Je suis Francais.

 _Vous connaissez Shaolin?” un large sourire se degage de son visage.

 _“asser bien, je vis au temple depuis maintenant presque deux ans.

 _Ha. Je croyais que les etrangers n’avait pas le droit d’y vivre.

 _Non, il y a eu un jeune allemand de 16 ans boudhiste qui y a vecu un an, et d’autres..

_Et il est ou ce temple?

 _Tu y es devant. _Oups , non, moi qui croyait qu’il soi dans un coin de la montagne, tranquil… non, c’est ca?

 _T’es decus?

 _Oui, non, je reviens des montagnes du Wudang ou il faut faire des Km pour acceder au temples perdus dans la montagne, je ne pensais pas le trouver ici, au milieu de tous ces magasins , ces ecoles, et ce bruit, je mis attendais pas quoi. Mais qu’est que tu y fait?

 _J’ai un shifu (moine intructeur), qui m’apprend le Kun fu de Shaolin.

 _Oua, et tu vie avec eux, dedant?

 _Et oui.

 _Tu peus, peut etre m’aider alors, je suis enseignant en Qi Gong en France, j’ai suivi une formation il y deux mois de ca a Pekin, chez mon Maitre, et puis dans les montagnes du Wudang j’ai trouver un moine qui m’a dit de revenir dans quelques annees parce que je n’etais pas prêt, j’ai encore un moi de visa, alors si je pouvais apprendre le Qi Gong de Shaolin, ca m’interresserais, tu connais ca? tu connais quelqu’un?

 _J’ai entendu parler de ca, mais j’ai pas encore pratiquer et au temple c’est pas evidant de savoir, qui pourrais t’enseigner ca. C’est trop drole, jamais je m’assies ici, tous les chinois me connaissent et je suis toujours embetter pour etre photografier avec eux, aujourd’hui je sais pas pourquoi, je me suis assis ici et personne ne venait m’embetter, et quand je t’ai vue, je savais que tu cherchais quelque chose d’autre que de visiter le temple, parce que je t’ais vue descendre du car touristique, et tu ne les a pas suivis pour visiter. Viens on vas voir un des moine le plus vieux pour savoir qui pourrais t’accepter.”

Il se leve me tend une poignee de main et dit:

 “Moi je m’apelle Shacha et je suis originaire de Lyon et toi?”

 _D’Aix en provence”

 Et nous voila tous les deux rentrer en face, dans le temple de Shaolin, et j’ai le droit au passage d’avoir des explications sur le temple, un guide a moi tous seul, qui parle francais et qui vie au temple. On rencontre le moine qu’il voulait voir, il lui parle chinois, corectement, puis nous traversons des cours interieur.

 “Le probleme, me dit’il, c’est de trouver un vrai moine., qu’il connaisse le Qi Gong et de plus il faut qu’il soit libre, qu’il n’est de novice avec lui en se moment.

 _ Heu, pardon, un novice?

 _Un jeune moine qui soi sont eleve.

 _ Et c’est quoi, cette histoire de faux moine?

 _ Quand je suis arriver il y avait 80 moines au temple, quelque mois après il y a eu un nouveau dirigeant qui a ete nomme, il a fait le trie et il c’est apercu qu’il y avait 40 moines qui n’avait que les habits de moines, des squateurs si tu prefere. C’est facil, t’achete en haut de la rue, la robe qui faut, du dit que tu viens d’un temple boudhitiste que tu connais et te voila, loger au frais du temple.

 _ non, c’est pas vrai?

 _si , si, ils balayaient un peu pour s’occuper, bouffaient et dormaient au frais de la princesse.

 _He be, quand je vais raconter ca, c’est incroyable , mais ils faisaient de Kun fu?

 _Tous les moines Boudhitistes ne pratiquent pas forcement le Kun fu, ici il n’y en a qu’une dixaine qui connaissent le vrai Kun fu de Shaolin et d’apres ce que l’on vient de me dire il ni en a que quatre qui connaissent ce que tu veux apprendre, et un seul qui n’a pas de novice, on va le voir, Ha, il est la, a ces ecritures, t’a de la chance".

 Nous venions de traverser le temple pour rentrer dans une piece ou il y avait un grand Boudha allonger. Shacha lui parle, le moine ne fit aucun signe de l’ecouter, il continuait ces ecritures, il ne leva pas les yeux et ne dit mots. Nous restions a cote de lui sans rien dire, attendant une reponse, après quelque temps, bien 20 mn, j’etais presque en face du moine je regarde Shacha et avec mes yeux je lui fait signe qu’est qu’on attend? Sacha me dit:

 “ ici est magnifique le boudha, C’est le boudha couche” Et il me faisait signe de sa tete et de ces yeux, de ne rien dire, de ne pas bouger , d’attendre. Et le moine sans lever les yeux parle a Shacha. Shacha me fait signe avec ces levres qu’il vient de se faire engueler. Et on attend. Puis quand il a fini ces ecritures, Il parle, et Shacha lui repond. Puis Sacha me dit qu’il est d’accord pour m’apprendre le Qi Gong, je lui demande qu’elle sont ces conditions. Il me repond que sont eleve a une toute petite ecole de 10 eleves et que j’allais vivre avec eux et que je payerais les frais de logements et pour manger, pour lui, je fairais un don au temple. Puis il m’invite a aller voire l’ecole.

 Une maison avec cour interieur, un etage, au bord de la riviere qui coule le long du vallon de Shaolin Se, le proprio vivant a l’etage, les eleves en bas, dans des chambres par deux. Il me montre la mienne, je dormirais avec son eleve intructeur, le lit : Gloups… une porte sur 4 parpains, il me dise qui vont mette un lit, Ouf.(mon pauvre dos) Et c’est la que je lui explique un peut mon accident. Il me dit que le Qi Gong de shaolin va me redonner la force et la vitalite.

 Apres les accords, je repart a Luoyang chercher mes affaires a l’hotel, revenant le lendemain pour un mois.

 Pour lire la suite de mon sejour a Shaolin, il faudra patiente quelques jours est revenir sur mon blog, merci.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

bouchra 31/08/2016 18:08

Bonjour,
votre histoire ou plutôt votre vécu est impressionnant mais j'ai quelques questions à te poser en privé si possible
Merci

Marc 01/09/2016 02:48

Bonjour Bouchra,
je suis toujours en Chine, si tu veux me poser des questions en priver, c'est : verlant.marc@hotmail.com

Prost hugo 21/03/2014 12:48


Bonjour, je m'appel Hugo Prost et en lisant ce récit j'ai eu des papillons dans le ventre et des etoiles dans les yeux, je rêve d'intégrer un temple shaolin et je pense que vous êtes la personne
la plus apte a m'aider, je vous laisse mon addresse: hugo34470@gmail.com


j'attend votre reponse avec impatience.


cordialement, hugo prost

Yoan Cougnaud 03/06/2012 23:47


Bonjour, je me présente je m'appel Yoan je suis aussi un amateur d'art martiaux j'aurai voulu avoir quelques infos sur le temple de shaolin j'ai lu ce que vous avez écrit et ca fait plutot rêver.
je vous passe mon adresse en espérant pouvoir vous parler cela est même très important pour moi "yoan_61@hotmail.com" Merci d'avance

cassandra 28/09/2011 12:53



bonjour , je m excuse de vous deranger mais j aimerais vous parler de shaolin si c est possible , vous verrez mon e-mail alor si vous auriez le temp de la prendre , je vous remercie beaucoup



Camille 30/07/2011 20:26



Bonjour,


voilà j'ai lu ton blog et j'aurais quelques questions à te poser en privé... Si ca ne te dérange, j'aimerais avoir plus d'informations sur Shaolin...


je te remercie d'avance.